Picto Bons Plans

Actualités

François Mousset, nouveau Président du Cap56 :

François Mousset, nouveau Président du Cap56 :

Né à Vannes, François Mousset, 35 ans, est le nouveau Président du Cap56.  Récit d’une rencontre…

 

Cap56 : François Mousset, pouvez-vous nous parler un petit peu de vous ?

FM : Vannetais d’origine, j’ai fait mes études secondaires au Collège Jules Simon puis au Lycée Lesage. Un Bac scientifique en poche, j’ai ensuite entamé des études universitaires  (Licence/DEA) qui m’ont mené à Paris, à l’ENSCP (Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Paris)  où j’ai obtenu un doctorat ès-sciences (en décembre 2004) spécialité chimie analytique et électrochimie dans le domaine du retraitement du combustible nucléaire (AREVA).

 

Cap56 : Puis c’est le retour au pays ?

FM : Un peu comme un challenge ! Avec cette envie très forte d’entreprendre. Ce qui m’a amené à reprendre, courant 2005, le Chantier Naval du Redo à Arzon qui jouissait d’une excellente réputation technique mais où la vente de bateaux était très secondaire. Je n’y connaissais pas grand-chose en chantier naval, certes, mais cette envie d’entreprendre était si présente que j’ai très vite pris goût au challenge. J’ai appris. Autant la technique que, petit à petit, toute l’activité qui l’entoure. J’ai gardé ce chantier jusqu’en septembre 2011 ayant atteint et même dépassé mes objectifs de développement commercial. En mai 2011, je rachetais  la société d’importation de bateaux « Inso Marine». 

Aujourd’hui, spécialiste des bateaux à moteurs haut de gamme, je suis importateur de trois marques: Minor Offshore, XO boats et Nord Star. Mes clients résident tant en France qu’en Suisse, Monaco ou encore en Italie et en Espagne.

 

Cap56 : Et voici que le Bureau du Cap56 du 9 de ce mois vous élit Président…

FM : Le départ de Gilbert Allain pour de nouveaux horizons professionnels a en effet « précipité » quelque peu les choses. Vice-président, j’ai donc pris, dès cet instant, mes responsabilités, à la demande même des membres du Bureau. J’ai aussi accepté cette mission me sachant très bien entouré par des personnes de grandes valeurs au sein du bureau et des commissions.

 

Cap56 : Une présidence que vous imaginez exercer d’une manière plus qu’une autre ?

FM : Mon maître mot sera celui de l’ouverture ! Une ouverture qui devra profiter à chacune des entreprises membres du Club alliance pro du Morbihan. Et dans ce sens, je prône vraiment une ouverture du réseau Cap.

Nous allons sinon continuer de travailler en synergie et en confiance tels que nous avons commencé de l’exercer depuis notre création en mars de l’an passé.

 

Cap56 : Vannes est l’une des villes du département. Que comptez-vous mettre en œuvre dans le cadre de l’ouverture que vous préconisez ?

FM : Lorient est ma seconde priorité ! Sans oublier Ploërmel et Pontivy, où là aussi le Cap se doit d’être présent.

 

Cap56 : Notre club fait aussi partie d’un réseau. Comment envisagez-vous votre mandat, vu sous cet angle ?

FM : L’ouverture vers les autres Cap est indispensable. Je souhaite croiser les expériences. Rencontrer mes homologues. Et voir comment nous allons pouvoir parler « business » hors les seules frontières du département !

 

 

Interview réalisée par Ekinox Communication - Agence Conseil en Communication

Crédit photo : Laurent Rannou - Fun Images

(Commission Communication Cap56)

>> Archives