Picto Bons Plans

Actualités

Mehdi, apprenti serveur chez Oscar Lunch

Mehdi, apprenti serveur chez Oscar Lunch

A 19 ans, Mehdi est un jeune apprenti dynamique, serviable et travailleur. Jacky Brindejonc, gérant du restaurant Oscar Lunch zone de Pentaparc à Vannes, l'a littéralement pris sous son aile.

 

Originaire de Vannes, d'un père agent de sécurité et d'une mère animatrice pour enfants, Mehdi vit chez Oscar Lunch sa première grande expérience en entreprise. Après un Bac Pro accueil qui le destinait à rester derrière un comptoir dans le commerce ou l'administration, Mehdi a changé radicalement de voie. "Je ne voulais pas faire tous les jours la même chose. Etre assis. Cela ne ma plaisait pas", confie le jeune homme. Au restaurant, dès 10 h 30, il s'active en préparation du coup de feu de midi. "Ici, je suis debout tout le temps, je bouge, j'adore ça !", assure-t-il. Discret, plutôt réservé, Mehdi profite de cette première expérience enrichissante pour découvrir la face cachée de la restauration. Il est en première année de CAP serveur et espère pouvoir monter en responsabilité dans les prochaines années, dans des restaurants gastronomiques ou étoilés. Et pourquoi pas devenir chef de rang. "J'aime le contact avec les clients, les accueillir, les servir. Je préfère le service du soir, ils sont plus décontractés, moins pressés, plus relaxés", observe-t-il.

 

Un tremplin

Ses études en apprentissage se déroulent en deux temps : une semaine par mois à l'école et trois semaines en entreprise. Jacky Brindejonc en profite également pour lui faire découvrir les dessous de la discothèque le Chicago, juste à côté. "Il ne faut pas qu'il reste ici", assure Jacky. "L'apprentissage doit lui permettre d'aller faire ses armes ailleurs pour grandir en expérience." Un tremplin qui pourrait le mener, si le jeune homme le souhaite, dans des restaurants à l'étranger pour découvrir d'autres manières de faire et de travailler. "La France est tellement en retard sur les langues étrangères", commente Jacky Brindejonc. Mehdi apprécie le style de management de son patron. "Il me laisse prendre des initiatives et j'apprends beaucoup." Grâce au livret d'apprentissage, ensemble ils font le point sur les notions acquises et ce qu'il reste à apprendre. "Je le considère comme un employé au même titre que les autres", reconnaît Jacky en posant un regard bienveillant sur le jeune homme.

Quand il n'est pas au restaurant, Mehdi aime retrouver ses amis sur le port de Vannes ou aller surfer à Penthièvre dès que les beaux jours arrivent. Motivé, il a le goût du travail bien fait. Et c'est ce qui force la confiance de son maître d'apprentissage.

 

Violaine Pondard

Journaliste rédactrice

Pour le cap56

>> Archives