Picto Bons Plans

Actualités

pleine-mesure. Une nouvelle identité globale pour le spécialiste de l'agencement d'intérieur

pleine-mesure.  Une nouvelle identité globale  pour le spécialiste de l'agencement d'intérieur

Installée à Vannes et à Loudéac, pleine-mesure conçoit, fabrique et pose du mobilier d'agencement d'intérieur pour particuliers et professionnels. Depuis le printemps, l'ensemble des activités ont été regroupées sous la marque ombrelle.

 

Anciennement Cuisines Danet et AT Bois, pleine -msure a fusionné ces deux entités il y a quelques semaines. Créée en 1972 puis rachetée par l'actuel gérant Charles Ferrec en 1994, pleine-mesure est estampillé Produit en Bretagne. L'entreprise fabrique dans son atelier de 2000 m2 à Loudéac des cuisines et du mobilier sur-mesure. De ce métier de cuisiniste d'origine, l'entreprise s'est désormais diversifiée et propose toute une gamme de réalisations en bois pour l'aménagement d'intérieur : dressings, bibliothèques, meubles de télévision pour les particuliers. Et bornes d'accueils, étagères, présentoirs, tables de réunions ou cabines d'essayages pour les professionnels. "Notre métier c'est le bois", explique Vincent Blécon, chargé d'affaires. "A partir de là, nous savons décliner notre savoir-faire selon différents usages".

 

200 cuisines par an

Les particuliers représentent 70 % de l'activité avec une part non négligeable dédiée à la cuisine personnalisée et sur-mesure. "Les cuisines pèsent pour 60 % du chiffre d'affaires de l'entreprise", complète Vincent Blécon. "Nous en fabriquons et posons 200 par an, soit une par jour ouvré", indique-t-il. A Loudéac, tous les métiers sont intégrés : ébéniste, menuisiers, vernisseurs, laqueurs, installateurs et poseurs. Une vingtaine de personnes dont le savoir-faire remonte à plus de 20 ans. "Le coeur de l'entreprise ce sont les hommes qui la composent", assure Vincent Blécon. "Ce sont eux qui font tourner la boutique. Le savoir-faire des compagnons est essentiel". Des compagnons qui, avec le bureau d'études et les deux architectes savent s'adapter aux nouvelles tendances de la cuisine d'aujourd'hui pour plaire à tous les profils de clients. "De 5.000 € à 50.000 €, la cuisine que nous fabriquons est sur-mesure et totalement personnalisable. Nous n'avons pas de catalogue et travaillons à façon", précise le chargé d'affaires. Première étape : prise de rendez-vous, découverte des clients et de leurs habitudes. "Nous les interrogeons sur leurs modes de vie, s'ils cuisinent, s'ils reçoivent, s'ils ont des enfants", explique Vincent Blécon. De là se décide l'architecture d'une cuisine unique. Avec un choix important d'essences de bois, de coloris, de matières, de plans de travails...

 

De l'agencement de magasins

Mais pleine-mesure ne fabrique pas que des cuisines. L'entreprise vient justement de livrer la menuiserie d'intérieure de la nouvelle galerie commerciale Géant de Lanester. "L'agenceur est très présent dans le commerce. Cela représente 30 % du budget d'une boutique de prêt-à-porter par exemple", indique Vincent Blécon. L'entreprise travaille d'ailleurs avec des opticiens, pharmaciens, des bureaux, des magasins de prêt-à-porter ou de maroquinerie. Une diversification nécessaire pour Pleine Mesure qui subit les effets du ralentissement du marché de la construction. "Il s'est construit 7 % de logements neufs en moins en 2013 en Bretagne. Nous devons aller voir de nouveaux marchés", reconnait le chargé d'affaires. Pleine Mesure réalise également une activité équilibrée sur le neuf et la rénovation.

 

Campagne de communication à Vannes, Pontivy et Loudéac

Placardé sur les murs de la ville de Vannes depuis un mois, Pleine Mesure opère une grande campagne de communication pour faire connaître la synergie de ses deux activités à destination des professionnels et des particuliers. L'entreprise sera également sur les affiches publicitaires de Pontivy et Loudéac en mai et juin. "Nous voulons valoriser la nouvelle image de l'entreprise et inciter les gens à venir dans nos halls d'expos", précise Vincent Blécon. Des showroom qui seront d'ailleurs réaménagés pour accueillir davantage de nouvelles réalisations d'aménagements d'intérieurs.

 

Violaine Pondard

Journaliste indépendante

Pour la Commission Communication Cap56

>> Archives